XXIème colloque annuel des écoles catholiques
L’école catholique, témoin de la communion face aux défis de la société libanaise"

2 et 3 septembre 2014
Notre Dame de Louaizé – Zouk Mosbeh

L’enseignement catholique au Liban est un fait, l’histoire le montre et l’actualité l’atteste. Au Liban, pays multicommunautaire, l'école catholique possédant une identité et un caractère propres, accueille des acteurs éducatifs qui apportent une grande diversité de conceptions concernant sur les valeurs, la nation et le monde, issues de leur expérience familiale voire communautaire, etc.
Après avoir organisé 20 colloques sur des thèmes fédérateurs pour notre réseau, le SGEC-L souhaite lancer une longue démarche d’intelligence collective sur la vocation de l’Ecole Catholique dans la société libanaise plurielle.
A partir de notre diversité, nous allons nous rencontrer pendant le 21ème colloque qui aura lieu le 2 et 3 septembre à Notre Dame de Louaizé- Zouk Mosbeh afin de renouveler ensemble notre conviction dans le service rendu aux jeunes, aux familles, à la société et aussi de répondre à plusieurs questions qui nous préoccupent:

  1. Les pratiques développées par l'école catholique correspondent-elles aux intentions énoncées par le magistère de l’Eglise au sujet de l'éducation. Répondent-elles aux principes énoncés par la charte du SGEC-L et aux recommandations des 20 colloques ?
  2. -Dans quelle mesure l'école catholique met-elle en place la référence aux valeurs évangéliques de service pour tous, de justice et de liberté de conscience, pour être un agent d'édification du lien national de témoignage chrétien, …?

3-Quel nouveau concept d'école catholique faut-il élaborer pour répondre au défi de faire réseau, au sein d’une même Eglise, en vue d’une meilleure participation de l’Enseignement catholique à la mission éducative de l’Eglise?
4- Que peut faire l'école catholique pour que chaque élève consolide son appartenance à sa communauté propre et découvre les interactions entre les communautés ?
5- Dans quelle mesure l’initiation à la Foi (la catéchèse) développe-t-elle l’esprit de communion et de fraternité ?
6- Quel est l'apport de l'école catholique dans la revendication de la place de l’école privée comme service publique et dans la sauvegarde du libéralisme éducatif libanais?
7- Jusqu’où aller dans l’adoption des programmes étrangers sans porter préjudices aux orientations de notre politique éducative et aux exigences du curriculum libanais; ce dernier nécessitant  une refonte continuelle pour répondre aux attentes de l’ensemble des acteurs de l’éducation ?
Par ailleurs, l’élaboration d’un bilan partagé qui résulte des travaux de notre colloque va nous aider, à préparer dans la mouvance de l’Esprit-Saint, l'avenir de l'école catholique au Liban et à doter le SGEC-L d’une plateforme commune de référence qui favorise un travail en commun, dans nos établissements catholiques respectifs.


Titre du Colloque :

L’école catholique, témoin de la communion face aux défis de la société libanaise.


Problématique : 

Quelles sont les modalités à mettre en place pour valoriser le caractère propre de l’école catholique comme étant témoin de Jésus Christ dans une société libanaise plurielle ?


Objectifs :
  1. Mettre en lumière les caractéristiques de l’école catholique. 
  2. Valoriser la dimension et la pratique de « Témoignage et communion ».
  3. Fédérer nos pratiques afin de mettre ensemble une stratégie pour répondre aux défis de la mission de l’école catholique au Liban.